Panneaux solaires monocristallin et polycristallin : Quelles différences ?

La production électrique à l’aide de panneaux solaires monocristallins se généralise pour de nombreuses raisons. Les panneaux photovoltaïques peuvent être mono ou polycristallins. Nous vous expliquons les différences entre ces deux systèmes.

Panneaux solaires monocristallins

Les panneaux solaires monocristallins sont actuellement les plus courants. Vous pouvez les reconnaître à leur couleur parfaitement noire et homogène. Leurs cellules sont formées d’un seul cristal de silicium sur toute leur surface. Cela leur apporte de nombreux avantages, à commencer par leur rendement supérieur à celui des panneaux polycristallins. En effet, l’homogénéité de leur surface absorbe mieux les rayons du soleil. Leur efficacité dans la production électrique est donc meilleure, mais aussi plus étendue dans la journée. Ils captent le moindre rayon de soleil ce qui leur permet de produire même en cas de faible luminosité (présence de nuage, rayonnement d’hiver, début et fin de journée). Leur esthétique est généralement plus appréciée en raison de leur aspect très lisse et leur sobriété. Placés sur les toits des maisons, ils ne dénaturent pas l’aspect général du bâtiment et se fondent dans le paysage.

Les panneaux monocristallins présentent cependant quelques inconvénients qu’il convient de mentionner. D’une part, leur performance élevée les rend plus chers à l’achat. La présence d’un seul cristal sur leur surface demande des moyens plus importants pour les concevoir et des matières premières plus chères. De plus, ils sont plus sensibles aux températures élevées. En effet, lorsqu’il fait plus de 25°C, la production de ces panneaux solaires photovoltaïques est moins bonne. Les panneaux mono cristallins voient leur production diminuer plus drastiquement que leurs homologues polycristallins. Compte tenu des fortes chaleurs au cours des étés, c’est un point à considérer avant l’achat, notamment dans le sud de la France.

Panneaux solaires polycristallins

Les panneaux solaires polycristallins sont composés de plusieurs cristaux de silicium qui forment les cellules solaires de production électriques. Cette caractéristique les rend plus abordables à l’achat en raison de matières premières moins coûteuses et d’une fabrication plus simple et plus rapide. La multitude de cristaux qui composent leur surface les rend plus résistants aux températures élevées. Leur rendement est donc plus constant au cours de l’année, même lors des canicules.
Bien évidemment, cette meilleure résistance aux éléments a un impact sur leur rendement global qui est moins intéressant. Pour une même surface, leur production est moins élevée que celle d’un panneau monocristallin. De plus, leur aspect est plus visible du sol. Les multiples cristaux lui confèrent un aspect bleuté et des reflets. Leur couleur est également moins homogène.

Il existe également des panneaux dits amorphes. Ce sont des panneaux souples à dérouler sur le toit. Leur fonctionnement est le même que les modules photovoltaïques solides : des cellules photovoltaïques réceptionnent la lumière et transmettent l’énergie à un onduleur. Relativement nouveaux sur le marché, ils présentent un coût d’installation faible, mais une durée de vie d’environ 10 années seulement.

Comparaison directe des types de panneaux

Tableau comparatif des caractéristiques clés entre panneaux monocristallins et polycristallins.

Panneaux monocristallinsPanneaux polycristallins
Rendement16% à 24%13% à 18%
Coût d’installation250€ à 550€150€ à 300€
Surface disponiblePetite surfaceSurface moyenne à grande
Durabilité30 à 40 ans30 à 40 ans
EnsoleillementFaible ensoleillementFort ensoleillement

Le tarif affiché est approximatif et correspond à des panneaux de 300 à 400 watts crête. Cette mesure correspond à la production maximale que le panneau peut atteindre à l’instant T. La durabilité est indicative. Les panneaux sont généralement garantis pour 15 à 20 ans. De plus, la production baisse progressivement au cours du temps, mais reste de l’ordre de 80 % après 20 ans d’installation.

Choix du type de panneau solaire

Pour faire votre choix, il faut d’abord évaluer la place dont vous disposez et vos besoins en énergie. Dans le cas des installations solaires de toit, l’ensoleillement, la présence éventuelle d’arbres, ou d’ombre à certains moments de la journée va orienter votre choix.

Ensuite, les calculs de productions photovoltaïques rapportés aux coûts d’installation viendront préciser la pertinence de votre investissement. Prenez en compte les conditions climatiques et météorologiques locales pour être sûr de faire le bon choix. Si votre installation photovoltaïque comprend une batterie afin de profiter de l’autoconsommation même la nuit, un seul panneau solaire photovoltaïque ne suffira pas, il faudra en prendre plusieurs.

Dans le calcul du budget, prenez en compte les éventuelles aides de l’état proposées, tout en comparant les informations pour ne pas être surpris au moment du paiement. Le retour sur investissement dans le solaire photovoltaïque est de 15 à 20 ans avec les aides. La durée de vie des panneaux étant de 30 à 40 ans, ce sont des projets globalement rentables, surtout pour les panneaux à haut-rendement.

Au-delà de l’aspect purement financier, les particuliers investissant dans l’énergie solaire cherchent également la sérénité face aux variations des cours de l’énergie et aux coupures annoncées à certains moments de l’année. Mettre en place des modules solaires photovoltaïques est donc une bonne idée, faites donc votre choix rapidement entre ces deux solutions.

Maintenant que vous disposez de toutes les informations nécessaires aux choix de votre type de panneau photovoltaïque, vous pouvez passer à la mise en œuvre. Contactez rapidement un conseiller pour prendre rendez-vous et commencer dès maintenant à produire de l’électricité par les cellules solaires.

Notez cet article !
Nombre de votes : 0

Sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emma L.
Emma L.
En tant qu'ingénieure en éco-construction, je suis passionnée par la construction durable et l'écologie. Mon objectif est de promouvoir des pratiques respectueuses de la planète. À travers mes articles, j'éduque et sensibilise les gens à l'importance de vivre de manière plus durable. Ensemble, nous pouvons bâtir un avenir meilleur pour notre planète.
Les articles similaires
photo d'un poele à bois en fonctionnement

Le chauffage au bois, une solution plus écologique

Investir dans le chauffage au bois permet de contribuer à la diminution des émissions de CO2, grâce à une source d’énergie écologique et responsable.Contrairement aux énergies fossiles,

Retour en haut